• picture_KENNY DUNKAN lauréat 2016 de la VILLA MEDICIS

    Kenny Dunkan

    KENNY DUNKAN lauréat 2016 de la VILLA MEDICIS

    813 vues

    Auteur : AAE ENSAD Publié le 23 juin 2016


    Le ministère de la Culture et de la Communication a arrêté, le 23 mai 2016, la liste de la promotion 2016-2017 des pensionnaires admis à l’Académie de France à Rome – Villa Médicis pour une résidence d’un an.

    Parmi eux notre camarade Kenny Dunkan diplomé des Arts Décoratifs en 2014.

    Le jury du concours a retenu 15 candidats qui ont proposé 14 projets. Le mercredi 22 juin 2016, Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, a accueilli officiellement les nouveaux pensionnaires qui ont signé à cette occasion un engagement réciproque avec l’Académie de France à Rome.

    Les pensionnaires bénéficieront d’une bourse de recherche et d’une indemnité de résidence, de logements individuels et d’ateliers ou d’espaces de travail pour une période de 12 mois.

    Kenny Dunkan
    Kenny est né en 1988 aux Antilles, en Guadeloupe.
    Avec les félicitations du jury il est diplômé des Arts Décoratifs en Art-Espace en 2014.
    Jean-Michel Alberola, Daniel Buren et les membres du jury l'ont désigné pour le prix spécial de l'ADAGP lors du 60e Salon de Montrouge.
    Son travail est dans la collection du FMAC (Fond d'Art Contemporain de la ville de Paris), Paris.

    Son projet pour la villa est une "mascarade".
    Le carnaval comme support d'expression. Utiliser les codes et formes pour parler d'identité, de sa double culture franco-guadeloupéenne.
    Surtout de créer des ponts entre carnaval romain (qui était le plus célèbre d'Europe avant Venise) et carnaval antillais haut lieux d'expression d'un lourd passé historique noyé dans un flot de plumes et paillettes. Mais aussi lié à ses premières expériences esthétiques, dont on retrouve des formes et codes dans son travail.

    http://www.kennydunkan.com/home.html

    L’Académie de France à Rome
    Fondée en 1666 par Louis XIV, l’Académie de France à Rome favorise la création artistique et promeut un dialogue fécond et toujours renouvelé entre les cultures, les arts et les époques historiques.

    Au cours des siècles, elle a accueilli les plus grands artistes et architectes français, Fragonard, Ingres, Berlioz, Carpeaux, Bizet, Debussy, Garnier.
    Y ont séjourné ces dernières années, entre autres, Marie NDiaye, Pascal Dusapin, Hervé Guibert, Xavier Beauvois, Yan Pei-Ming, Valérie Mréjen, Inga Sempé, Philippe Rahm, Bruno Mantovani, Laurent Grasso, Véronique Ellena, Céline Minard, Yannick Haenel, Magic Malik...

    Placée sous la tutelle du ministère des affaires culturelles, aujourd’hui ministère de la Culture et de la Communication (Direction générale de la création artistique), l’Académie de France à Rome remplit trois missions complémentaires:
    - offrir la possibilité à des artistes et à des chercheurs, de nationalité française ou de toute autre nationalité, de se perfectionner dans leurs disciplines (mission «Colbert»);
    - stimuler les relations et les échanges culturels entre l’Italie et la France, dans un esprit résolument ouvert sur l’Europe et le monde (mission «Malraux»);
    - conserver, restaurer, faire connaître et mettre en valeur la Villa Médicis, ses jardins et dépendances, ainsi que les biens culturels qui y sont conservés et dont elle a la garde (mission «Patrimoine»).

    Depuis 2014, chaque promotion de pensionnaires est accompagnée par une personnalité de stature internationale, le Nouveau Prix de Rome, qui contribue à l’ensemble des activités de l’Académie de France à Rome et participe à des échanges avec les résidents. Le Nouveau Prix de Rome est nommé pour un an sur proposition du jury du concours de sélection des
    pensionnaires de l’Académie de France à Rome.

    http://www.villamedici.it/fr